La descendance de la branche Vadencourt : 1ère partie.

La branche de Vadincourt est importante. Elle représentée de nos jours par les descendants  de deux arrières-petits-fils de Jean 1702 et de Cécile LOUIS .


guerdoux jean louis ceciloe 4 génés

Le premier arrière-petit-fils, Pierre Louis Joseph Clodomir, a un fils, Louis Augustin. Né à Longchamps, on le trouve à St Quentin dans le recensement de 1911. mais il meurt en Belgique en 1918, à Esquerlinnes où il avait été évacué (Olivier DUFOUR). Il  a une descendance à Saint-Quentin. Fabien et Quentin, les plus jeunes connus,sont des années 1980.

guerdoux louis augustin

Au passage, on notera sur cette branche que Marie Rose ALEXANDRE, l'épouse de jean François Bastien, décède sous le nom de son mari. C'est une enfant de l'Hôpital de Paris, dont on a trouvé le dossier en avril 1786, sous le numéro 1859. Elle est née à Mantes, de Rose Adélaïde Seray et d'un géniteur dénoncé par la sage-femme : Jean ALEXANDRE. La suite de son ascendance pourrait donc être recherchée.

Alexandre_Marie_Rose_01

La descendance du deuxième arrière-petit-fils de Jean 1702 figure ci-après.