La descendance de Simon et Marie Idée.

Une troisième famille des origines a encore des descendants. Elle fait partie du groupe B. Les premières générations sont représentées dans la figure ci-dessous. Nous discuterons successivement d’une branche à Macquigny, éteinte, mais intéressante puis de deux branches actuelles

guerdoux simon 4

La lignée de Claude s’arrête très vite. On notera que Pierre, le fils de Simon, est cordonnier et qu’il sait signer, à son mariage à Ribemont, en 1681, alors que son père fait sa marque. 5Mi 1519  1675-1685 vue 134 . C’est lui dont la descendance dure encore.

guerdoux pierre signe x 1681 et marques